PSS face à la grève ?

PSS, Syndicat de Police de Slovénie, s'est concentré l'automne dernier sur quelques problèmes dans les négociations de base avec le gouvernement. Le problème principal de désaccord entre les parties est la politique salariale, la nouvelle grille et le système de classification préparés par le gouvernement. PSS ainsi que l'opinion publique et médiatique estiment que le gouvernement n'a pas classifié correctement le salaire des officiers de police et le Ministère pour les affaires publiques veut à tort classer les officiers de police au même rang que des métiers non comparables.

Pour cette raison, le 1er Décembre 2006, PSS a préparé un grand rassemblement public à Bled, à laquelle ont assistés plus de 900 officiers de police slovènes. Les membres de PSS ont exprimé toutes leurs réclamations lors de cette réunion et ont informé le public et la presse de la situation actuelle dans la police et de la politique salariale du secteur public slovène. Le CESP a été représenté par Gianni Tonelli, secrétaire-général adjoint.

La négociation entre PSS et le gouvernement a été interrompue pendant environ 6 semaines avec accord de préparer l'analyse des catégories de paiement et de continuer en février et que des deux côtés de nouvelles données et de nouveaux faits soient présentés.
Après quelques semaines de négociations, PSS a organisé une nouvelle manifestation le 8 mars 2007 pour signaler à tous, ministère, direction de la police générale, la presse et le public, que les négociations étaient au point mort et que l'impatience gagnait du côté des officiers de police. Si la situation ne trouvait pas de solution de cette façon et dans la direction d'une augmentation de la catégorie de paiement des officiers slovènes, PSS serait alors prêt à organiser la grève, une première dans l'histoire de la police en Slovénie. Dans leur combat et négociations, PSS a le grand soutien du CESP. Lettres de soutien et recommandations, signées par le secrétaire général, ont été envoyées en fin d'année 2006, à l'attention du Président de Slovénie, du premier ministre de Slovénie, du Ministère de l'Intérieur, du secteur Public et du Président de l'Assemblée slovène.


Version imprimable

13.05.2008 - CESP/SAP
24.07.2007 - CESP